Ma première semaine

J’ai démarré mon défi le 1er janvier à minuit. Et mon traditionnel verre de champagne accompagné d’un délicieux morceau de gâteau au chocolat fut remplacé par un bon thé sans sucres ajoutés. Forte du choix que je venais de poser, je me suis sentie prête à affronter toutes les tentations. Très vite, Alphonse a pointé le bout de son nez et a commencé à remettre en cause le bien fondé du défi et surtout de la date choisie pour le démarrer. Tu aurais pu le commencer le 2 janvier ; Ce n’est pas très sympa pour ta sœur de ne pas te joindre aux autres pour trinquer de bon cœur,.. ;

Silence Alphonse. Je suis déterminée. C’est parti pour un an !!!

Cette journée-là, je me suis sentie gonflée à bloc. Rien ne pouvait m’arrêter. Ce projet faisait sens dans ma vie, à ce moment-là bien précis. Je devais et je dois prendre soin de ma santé.

La première semaine s’est déroulée avec cette belle énergie et elle m’a donc paru assez simple à vivre, même si j’ai fait très attention à la qualité des produits que j’ai consommés.

J’ai même pris beaucoup de plaisir à préparer les gâteaux au chocolat de l’anniversaire de mon grand garçon. (Il faut dire que le mois de janvier est couronné de 3 anniversaires dont le mien et de la galette des rois). Alphonse est du coup revenu me taquiner : toute ta famille est là pour fêter avec toi et toi tu refuses de prendre un morceau de ton propre gâteau, un gâteau fait maison avec rien que des bons ingrédients !!!!

Oui Alphonse, je vais prendre un thé vert au jasmin à la place et cela me va très bien 😉

Durant cette semaine, j’ai eu aussi très envie de tester la recette de cheese cake à l’orange, de mon amie Ellen. Celui-ci m’a paru réussi. Les enfants m’ont confirmé qu’il avait très bon goût. J’étais très heureuse d’avoir réalisé ce nouveau dessert et n’étais pas du tout frustrée de ne pas y goûter. C’est mon challenge et j’irai jusqu’au bout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *